e42b7200d4803e715d81a216f1684d5f

Les quatre outils de révision d’Antidote

Menu AntidoteAntidote est un correcteur très apprécié. Son usage est très répandu. Mais peu de personnes tirent tout le parti possible de ce précieux outil. Ses fonctionnalités de révision sont particulièrement intéressantes pour les rédacteurs.

Pour illustrer cet article, j’ai choisi un texte extrait du site d’Expedia. Selon la fonction choisie, les mots ou expressions sont surlignés de couleurs différentes et Antidote affiche des statistiques.

Pragmatique

Cette fonction souligne les mots créant un lien entre le texte et la réalité : les lieux, les dates, les locuteurs. Cela permet de savoir à quel point un texte est ancré dans la réalité, ce qui est crucial si vous ne voulez pas perdre votre lecteur dans un discours trop abstrait, désincarné.

Antidote - Pragmatique2

Sémantique

Cette fonction est particulièrement précieuse pour les rédacteurs ou traducteurs en marketing. Elle permet de surligner les mots en fonction de leur force sémantique (faible ou forte) et de leur connotation (négative ou positive).
L’abus de mots faibles ou neutres d’un point de vue sémantique, comme les verbes « être », « faire » et « pouvoir », prive un texte de dynamisme et le rend peu convaincant. Les bons rédacteurs ont l’habitude de leur faire la chasse pour rendre leur propos le plus percutant possible.
De plus, d’un point de vue marketing, pour attirer le lecteur, le pousser à adhérer à ce que vous lui proposez, vous devez utiliser un vocabulaire positif et éviter tout ce qui peut lui paraître négatif. C’est particulièrement important. Cette fonction vous permet donc d’analyser votre texte de ce point de vue.Antidote - Sémantique - couleur

Vous pouvez régler l’affichage pour voir le nombre de mots ou leur pourcentage et même régler la sensibilité de l’analyse.

Lexique

Cette fonction vous permet de repérer les mots rares, qui risquent de ne pas être compris de votre public. C’est un outil parfait pour les vulgarisateurs, qui doivent parler de concepts spécialisés avec un vocabulaire le moins spécialisé possible.

Logique

Antidote - LogiqueRien de tel pour repérer la structure de votre texte que d’en mettre en évidence les marqueurs logiques. En surlignant les charnières, vous devriez pouvoir suivre votre raisonnement. Si ce n’est pas le cas, c’est mauvais signe. Par ailleurs, vous devez en surveiller la quantité. Nous avons parfois tendance à abuser des petits mots tels que « donc », « enfin » et « bref » pensant ajouter de la clarté, mais tout est une question de dosage!

Bref… n’hésitez pas à explorer cet outil d’une grande richesse qu’est Antidote. Vous verrez sûrement vos textes d’un tout nouvel oeil.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *